Search

Anderson Dovilas, poète et promoteur de la culture à Orlando Publié

Anderson Dovilas tente de redonner vie, couleur, chaleur, intensité à la vie littéraire, à la culture dans cette ville reconnue internationalement pour ses sites, ses attractions fantastiques voire futuristes, parmi lesquelles Disney World et Universal Studios.

Le natif de Mirebalais, fougueux, tenace, philanthrope, ''Tilandeng'', dirait-on dans notre langue créole si belle, si savoureuse, si profonde, rêve pleinement d'imposer la culture, les choses de l'esprit ; notre culture avec tout ce qu'elle charrie (musique, danse gastronomie, littérature, théâtre...) à Orlando (central Florida) où la culture du konpa dirèk reigne en maître et seigneur.

« Je veux apporter quelque chose de nouveau à la communauté haïtienne à Orlando un peu léthargique. », a affirmé Dovilas Anderson dont le grand prix scolaire de poésie à l'initiative de l'organisation ''Terre d'espérances'' dirigé par le poète béninois Angelo Nouesedo Orekan porte le nom.

En ce sens, il suit les sentiers déjà tracés par ses prédécesseurs tels que Mme Marjorie Shéba, l'initiatrice des soirées open mic poetry et le staff de K-fe kreyòl, sous la houlette du pianiste-bancaire/entrepreneur Philippe Cher Aimé qui a mis sur scène les icônes de la musique haïtienne Beethova Obas, King Kino, Emeline Michel et Bélo.

Au compteur de ses multiples réalisations, il faut noter la caravane ville en livres (2013) et (2014) qui s'est tenue à Orlando, Tampa, Miami, Jacksonville, ''The one word stand'' (2015, 2016, 2017), la célébration de la langue et des cultures créoles de 2014 à 2020, ''The remember ring'' pour célébrer la mémoire des victimes du séisme du 12 janvier 2010.

Aidé et supporté par son épouse le Dr Régine J. Dovilas, le poète et auteur de ''Bese triye'' croit que la culture fait partie des éléments sociaux méprisés et non-maîtrisés. Mais elle reste quand même l'inévitable passerelle qui puisse conduire à la consolidation de notre identité.

Selon Dovilas, la culture est aussi un produit qui peut être commercialisé en vue de faciliter le relancement et ceci définitif de l'économie haïtienne.

Né le juillet 1985. Il a étudié tour à tour la linguistique, la psychologie en Haïti. Détenteur d'un master en littérature/linguistique (C.A.E.F. Paris 8). Il a décroché un diplôme en sciences administratives à seminole state college (San Ford, Florida).

Ayant à son actif dix (10) ouvrages, le poète et agent culturel, Anderson Dovilas, propriétaire de la compagnie Compassion Care Transportation envisage la tenue du 1er salon du livre à Mirebalais, sa ville natale, du 21 au 28 mars 2021 avec différents auteurs venant d'Haïti, du Canada et de l'Afrique.

https://lenouvelliste.com/article/224392/anderson-dovilas-poete-et-promoteur-de-la-culture-a-orlando

5 views0 comments